289 visites


Disponible aussi par correspondance directement ICI !

N’oubliez pas de vous abonnez ici !

Et le Monde Libertaire est un bi-média : le journal papier et le site internet !

Edito :

Ne t’étonne pas de retrouver un flic en couverture pour un dossier sur la misère sociale. Quoi d’autre qu’un redoutable chien de garde pour repousser les malandrins loin des palais. Quoi d’autre qu’un bon chien de berger pour faire avancer le peuple vers son pâturage où pousse l’exploitation parsemée de touffes de misère.

Mais, dis-moi, ne trouves-tu pas que c’est le comble de la misère sociale pour un humain que d’endosser un uniforme de flic ou de militaire pour aller massacrer d’autres humains ?

Parole de nanti ? Peut-être… Sûr que des humains au bout du rouleau rêvent de passer dans le camp d’en face, de se faire tondre le crâne et les idées et d’embrasser la main qui leur demi-remplit la gamelle. Alors gare. À lire, l’article sur le général vendéen qui monte, qui monte à grands coups d’interviews. La misère sociale est le terreau favorable aux aspirations les plus émancipatrices comme aux instincts les plus bas.

Inversement, la misère sociale est le terreau favorable aux instincts les plus bas comme aux aspirations les plus émancipatrices… Le retour de plus en plus de jeunes dans les manifestations que ce soit contre les flics qui bavent, contre les lois sécuritaires ou pour un futur vivable a de quoi redonner le moral.

La mer monte, il est temps d’appeler à bousculer la tribu des « bien à l’abri » et de porter assistance à ceux qui risquent la noyade.

2021… Que cette nouvelle révolution solaire soit joyeuse, intelligente, solidaire… « Ce n’est qu’un combat, continuons le début ! »




Source: Grainedanar.org