Extinction Rébellion appelle à « un changement majeur pour une organisation de la société réellement démocratique, respectueuse du vivant, résiliente et solidaire »

Au sortir de ces deux mois de confinement, l’organisation a repris du service dans les rues de la ville ce samedi 16 mai, comme dans d’autres grandes agglomérations. L’action, ouverte à tout le monde, ciblait les nombreux panneaux publicitaires de la ville : il s’agissait de les enlever pour recoller d’autres affiches ou messages, ou bien de repeindre par-dessus.

Le groupe, qui revendique dans un communiqué « un changement majeur pour une organisation de la société réellement démocratique, respectueuse du vivant, résiliente et solidaire », analyse la publicité comme entretenant un «  système de surproduction responsable de l’anéantissement du monde vivant .» Et argue du droit des « habitants et habitantes d’un territoire de décider de l’usage qu’il est fait de l’espace public. »

D’autres actions anti-pub avaient déjà été menées sur Montpellier le 2 mai par Les Désobéissants.


Article publié le 17 Mai 2020 sur Lepoing.net