Novembre 5, 2017
Par Renversé (Suisse Romande)
136 visites


Le silure vit dans les profondeurs du Rhône et bien que préférant d’habitude l’ombre à la lumière, il sait s’adapter quand son environnement le demande. Il remonte aujourd’hui à la surface de Genève et s’ouvre à la rencontre. Comme il se doit pour tout animal étrange, les légendes qui l’entourent rendent le premier contact dificile : impressionnées par son physique peu engageant, la plupart des personnes le craignent.

Pourtant celui-ci gagne à être rencontré ; son gosier abyssal regorge de surprises.

“L’espace” du Silure c’est le désir de créer ensemble un réseau, des solidarités, partager un café, se raconter nos histoires. C’est l’envie de lire, de voir, de regarder le monde ensemble et de le discuter, de construire un regard critique. C’est la volonté d’agir ensemble pour repousser des frontières, en détruire certaines, en tout cas rompre avec l’habitude de nos vies cloisonnées.

Le Silure c’est l’ambition d’aller au-delà de l’a priori, du préjugé, pour regagner ensemble notre

liberté.

Une brève description des collectifs y vivant :

Les permanences autogérées féministes ont lieu au Silure un mercredi sur deux, de 16h à 22h, selon des modalités de mixité indiquées dans le programme. L’espace du Silure est alors réservé aux personnes concernées par ces permanences.

Le collectif SANS RETOUR propose des permanences de soutien aux luttes des personnes en exil. Tous les vendredis, 16h à 19h, viens t’informer ou nous informer, témoigner, dénoncer, soutenir ou organiser des luttes pour des conditions de vie dignes pour toutes et tous.

Les jeuDi permanence de 17h à 20h, discussions, présentations et activités ouvertes à tou.te.s.

L’INFOKIOSQUE (bibliothèque de critique sociale et de luttes politiques) tient une permanence tous les mardis

de 16h à 20h à l’écurie de l’ilot 13, 14 rue de Montbrillant. Au Silure, la bibliothèque de l’Infokiosque est ouverte durant les autres permanences. Il est alors possible de venir consulter ou emprunter des livres et des brochures. Des moments de projections, présentations et discussions sont également proposés de manière occasionnelle.

En dehors des permanences adressées à un public spécifique, le Silure est un lieu ouvert à tou.te.s où il est aussi possible de venir proposer durant les permanences ou par mail des idées d’activités, discussions, présentations pour le mois suivant.

Le silure est un espace entièrement autogéré et autofinancé. Pour l’instant, nous ne pouvons pas nous passer complètement d’argent donc si vous voulez soutenir l’espace vous pouvez nous faire des dons, soit sur place soit sur le compte de l’association du collectif du Silure.

Vous pouvez nous contacter par mail pour obtenir les coordonnées bancaires à [email protected]




Source: