Cette brochure est une compilation de trois textes écrits à la première personne pour parler des mécanismes de normalisation qui se sont joués sur la zad de NDDL dans cette fin de la lutte contre l’aéroport.

Il y a beaucoup à dire sur la stratégie de l’État pour faire rentrer dans les clous cette grosse épine qu’il avait dans le pied. Il y a beaucoup à dire sur la collaboration de quelques ex-zadistes pour se régulariser. Leurs tentatives répétées à grands tirages servent à maquiller un retour sur investissement matériel en victoire politique. Pour qui accepte de le voir, cela montre suffisamment leur opportunisme, leurs choix et leurs alliances.

En pleine expulsion de la partie en non-négociation de la zad, un des occupants aspirant-exploitant agricole de la ferme de St Jean du Tertre déclarait en conférence de presse : « Nous, on veut un retour à l’état de droit ». On ne peut être plus clair, et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Beaucoup de choses ont été et seront écrites la-dessus. Ici, nous avons choisi de nous concentrer sur ce qui a permis ce lent pourrissement du rapport de force interne au mouvement de lutte contre l’aéroport.

Comment les conflits politiques sur zone n’ont-ils pas éclatés en rupture frontale ?

Quels rôles ont fabriqué et entretenu cette pacification ?

Quelles leçons en tirer, ici et ailleurs ?

« Le milieu est pavé de bonnes intentions »
« Le milieu est pavé de bonnes intentions »

Article publié le 14 Oct 2019 sur Bourrasque-info.org