Le Mexique, géant nord-américain de 130 millions d’habitants, connaît des élections fédérales singulières le 1er juillet prochain. Gouverné de 1929 à 2000 par le Parti Révolutionnaire Institutionnel (PRI), le pays connaît une alternance entre ce parti-État corporatiste et un parti de droite, le Parti Action Nationale (PAN), depuis le début du XXIème siècle.