On ne vas pas vous parler des banlieusards qui gagnent leur vie de façon rĂ©glo, on ne va pas vous parler des banlieusards qui sont excĂ©dĂ©s d’ĂȘtre reprĂ©sentĂ©s par des bouffons en survet’, on va pas vous parler des banlieusards qui conchient la violence et l’argent facile, on va pas vous parler des banlieusards qui roulent dans des caisses de monsieur tout le monde, on va pas vous parler des banlieusards qui ne vendent pas de drogue, on va pas vous parler des banlieusards qui sont ingĂ©nieurs, qui sont professeurs, qui ont bourlinguĂ© dans la France, dans l’Europe, dans le monde entier, on va pas vous parler des banlieusards qui ne se voient pas et ne se pensent pas en “banlieusards”, on va pas vous parler des banlieusards qui sont d’avantage politisĂ©s que toutes les cambrousses lepĂ©nistes rĂ©unies, on va pas vous parler des banlieusards qui travaillent bien Ă  l’école, on va pas vous parler des banlieusardes qui ne supportent plus la violence des hommes, on va pas vous parler des banlieusards athĂ©es, on va pas vous parler des banlieusards inventeurs, crĂ©ateurs, poĂštes, Ă©crivains, musiciens, sportifs.

Non, aujourd’hui, on va parler de cette bouffonnerie qui dure depuis plus de 40 ans en France, les gangsta rappeurs.

Leurs valeurs? Gros pétards, grosses cylindrées, grosses liasses, grosses pouffes.

Dans tous ces clips qui encombrent cette plateforme d’hĂ©bergement en ligne de vidĂ©os, vous leur enlevez la BMW, la Mercedes, la Porsche, le flingue, le survet, le shit, la coke, la beuh et le hall d’immeuble et il ne reste rien. Tout le scenario du clip s’effondre.

A plus de trente balais, ils sont encore en survet avec des shoes à 250 boules sans jamais foutre les pieds sur un stade. La seule raison pour laquelle ils portent des survet’ et des basquets de luxe, c’est quand ils se font courser par les keufs.

PathĂ©tiques valeurs, tous ces rappeurs sont d’extrĂȘme droite. Ce sont les mĂȘmes valeurs que la droite (individualisme forcenĂ©, effets de clan, argent, frime) mais sans respecter les rĂšgles de la bonne sociĂ©tĂ© bourgeoise.

Ce type se dit “anarchiste” alors que ses valeurs sont celles de la pùgre et des fascistes.

Ne soyez pas impressionnĂ©s par les plus de 46 millions de vues, en rĂ©alitĂ©, ce sont Ă  peu prĂšs toujours les mĂȘmes qui se la passent en boucle.

La plupart des types en prison ont des problÚmes psy et votent Le Pen. Les valeurs de ces petits caïds sont littéralement à dégueuler et ça fait presque un demi-siÚcle que ça dure.

La prolifĂ©ration des armes, l’idĂ©ologie de l’armement est un grand classique de l’extrĂȘme droite. Le prĂ©sident d’extrĂȘme droite Trump dĂ©fend les fachos US qui ne jurent que par leur flingue. Il y a plus de 300 millions d’armes Ă  feu en circulation aux USA et chaque annĂ©e, elles font des milliers de morts.

VoilĂ  le modĂšle de sociĂ©tĂ© que veulent emmener ces ordures en France. On est ici aux antipodes de l’anarchisme, il s’agit au contraire de fachos en survet. Aucun dealer ne peut et ne pourra jamais se dire libertaire. Partout dans le monde les anarchistes combattent les dealers, y compris par les armes.

Une fois de plus, le sigle anarchiste est dĂ©gueulassĂ© par un ĂȘtre mononeuronal qui prĂ©sente tous les stigmates du fasciste.

C‘est aussi une grande spĂ©cialitĂ© des fascistes, dĂ©gueulasser et rĂ©cupĂ©rer tout ce qui leur permet d’enfumer les plus crĂ©dules et les moins instruits.

La société dépeinte par ce bouffon est une société faite pour les hommes violents au détriment de la grande majorité qui entend vivre en paix.

Pendant combien de temps encore la grande majorité des banlieusards se laisseront dégueulasser par des petites frappes comme ce bouffon?

A quand une auto-organisation des femmes banlieusardes pour dire stop à cette mentalité de connards dégénérés qui pourrissent la vie de la grande majorité?

Car la plupart des banlieusards en ont ras-le-bol que toutes ces petites frappes fassent la loi en bas des tours. Ils sont une insulte permanente Ă  la joie, Ă  la vie, Ă  la richesse humaine des banlieusards.

Quand enfin la Banlieue va-t-elle se doter de reprĂ©sentants qui ne sont pas des psychopathes shootĂ©s aux caisses de luxe, Ă  la flambe et Ă  l’esbrouffe?

La bouffonnerie a assez durĂ©, si ce cinglĂ© imagine recrĂ©er chez nous une sociĂ©tĂ© aussi violente que celle des USA, qu’on l’envoie lĂ -bas en charter et qu’il se fasse dĂ©gommer par plus cinglĂ© que lui, bouffon!

IAM RAP DE DROITE


Article publié le 28 Sep 2020 sur Lesenrages-antifa.fr