La prolifération de drapeau français aux fenêtres et dans les « fan-zones » lors de la Coupe du monde de football a suscité des questionnements lors des Rencontres du Quercy. Faut-il voir dans cet affichage tricolore une propagation du nationalisme, ou la simple expression d’une liesse populaire autour d’une équipe de foot ?


Courant Alternatif, Mensuel anarchiste-communiste