Juin 5, 2022
Par Nantes Révoltée
253 visites

âžĄïž Il y a 9 ans jour pour jour, ClĂ©ment, 18 ans, Ă©tait assassinĂ© par une bande de nĂ©o-nazis qui portaient des T-Shirts racistes en plein Paris. ImmĂ©diatement, les mĂ©dias avaient transformĂ© la victime en coupable. Les grandes chaĂźnes de tĂ©lĂ©vision avaient donnĂ© la parole Ă  des responsables d’extrĂȘme droite, diffusĂ© des infographies mensongĂšres prĂ©sentant le jeune antifasciste en train «d’attaquer de dos» un nĂ©onazi. Depuis, l’enquĂȘte et le procĂšs ont prouvĂ© que toute cette version mĂ©diatique Ă©tait fausse, que les agresseurs Ă©taient armĂ©s de poings amĂ©ricains et cherchaient Ă  en dĂ©coudre. Mais le mal Ă©tait fait depuis longtemps. C’était le dĂ©but d’une longue descente aux enfers. D’une longue criminalisation de l’antifascisme.

âžĄïž 9 ans plus tard, Macron a rendu hommage Ă  PĂ©tain, nommĂ© des ministres issus de l’extrĂȘme droite aux postes clĂ©, et appliquĂ© de nombreux points du programme du Front National. Un chroniqueur pĂ©tainiste condamnĂ© pour «provocation Ă  la haine raciale» a pu mener campagne avec l’appui de nombreux mĂ©dias, en proposant la dĂ©portation de 1 million de personnes. Les empires tĂ©lĂ©visuels dĂ©versent leur propagande policiĂšre, islamophobe et nĂ©olibĂ©rale au quotidien, dans des dizaines de millions de foyers.

âžĄïž En parallĂšle, les nostalgiques d’Hitler ou de PĂ©tain s’affichent au grand jour. L’extrĂȘme droite tue, achĂšte des armes, prĂ©pare des attentats et parfois les concrĂ©tise. Il n’y a pas une semaine sans une agression fasciste, sans un dĂ©mantĂšlement de groupe armĂ©, sans une sortie raciste dans les mĂ©dias. Deux hommes tuĂ©s par balle Ă  Paris durant la campagne Ă©lectorale, par des nĂ©ofascistes. La police, toujours plus armĂ©e et impunie vote ultra-majoritairement pour l’extrĂȘme droite. Plus que jamais, il est nĂ©cessaire de les combattre, de contre-attaquer.


đŸ“· : Un grand tifo lors d’une manifestation antifasciste Ă  Saint-Étienne ce week-end, par Le Gueuloir




Source: Nantes-revoltee.com