Avril 29, 2016
Par Le Monde Libertaire
7 visites


par pat de botul le 29 avril 2016

Le diable en Jordanie

En tournée au Caire, puis à Dubaï, le groupe indo-libanais Mashrou’Leila devait présenter son nouvel album en Jordanie. Le concert a été interdit par les autorités jordaniennes. Des protestation ont fusé de Jordanie, du Liban, des Territoires palestiniens, d’Égypte et de Tunisie, de la part de la jeunesse. Le groupe a été accusé, entre autre par les autorités de “promouvoir le satanisme”. Le groupe a répondu : “Si appeler à la liberté d’expression, à la liberté sexuelle et à l’égalité des genres c’est adorer le diable, alors nous nous demandons quel dieu vous priez” !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: