Global

|

Au moment où des spams répétitifs essaient de relativiser les massacres de Gaza en renvoyant dos à dos les bourreaux et les victimes, il est bon de savoir qui orchestre la désinformation.

Le MRAP condamne l’ignominieux message publié sur les réseaux sociaux du CRIF le 15 mai 2018

Le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives en France) reprend à son compte une déclaration non sourcée de Golda Meïr “Nous pouvons pardonner aux arabes de tuer nos enfants, nous ne pouvons leur pardonner de nous (…)