Mars 30, 2021
Par Sans Nom
296 visites


Franceinfo, 30 mars 2021 (extrait)

Tags insultants devant leurs domiciles, menaces de mort, agressions physiques
 En 2020, les Ă©lus ont Ă©tĂ© visĂ©s Ă  1 276 reprises. Il s’agit d’une hausse de 200 % par rapport Ă  2019. Certes, les Ă©lections municipales sont passĂ©es par lĂ , une pĂ©riode oĂč les maires se retrouvent en premiĂšre ligne, mais ce n’est pas la seule explication.

L’Association des maires de France (AMF) constate que le phĂ©nomĂšne augmente depuis plusieurs annĂ©es dĂ©jĂ . Plus de 500 maires ou adjoints et 60 parlementaires ont Ă©tĂ© agressĂ©s physiquement en 2020. Dans ce contexte particulier, les actions se « personnalisent Â», avec notamment 68 domiciles d’élus et 63 vĂ©hicules privĂ©s visĂ©s, ce qui inquiĂšte le ministĂšre de l’IntĂ©rieur.




Source: Sansnom.noblogs.org