Voici une affiche vraisemblablement collée sur les murs du XIXe arrondissement de Paris en novembre 2008, un mois après l’inauguration du 104, établissement public de coopération culturelle parisien sur le site de l’ancien Service municipal des pompes funèbres, au 104 rue d’Aubervilliers, dans le XIXe arrondissement de Paris. Un coup de speed en grande pompe pour la gentrification locale. On vient désormais de loin pour côtoyer le gotha, maintenant que le nettoyage humain est effectué, que le jardin d’Éole est toujours aussi nouveau et dégueulasse. Comme on le voit, déjà en 2008, l’ambiance pouvait occasionnellement se tendre et le rêve pourri de la mixité sociale voler en éclat sous les coups de la convoitise.


Urbanisme, mixité sociale et gentrification

/