Après les 3 mois que l’on nous a accordé au tribunal, nous sommes de nouveau expulsable. Pour rappel, à la fin de la dernière trève hivernale (avril 2020), nous nous sommes battu pour conserver le batiment et grâce à la mobilisation, au soutien de tous nous avons « gagné » un peu de répit.

Pendant le mois qui vient et jusqu’à la prochaine trêve hivernale (début novembre), le lieu, les habitants, vivront dans l’incertitude car les flics peuvent débarquer à tout moment. Evidemment, la mairie n’a pas de solutions pour les familles ou alors celles-ci sont de courte durée, ce qui les plongeraient dans une précarité encore plus grande.

Nous y sommes donc habitué mais nous allons devoir nous battre à nouveau pour sauver le 31 rue d’Embarthe, lieu de solidarité dans un quartier qu’ils veulent gentrifier au plus vite.

Pour cela, nous devons construire ensemble notre propre défense. Que tu connaisses de loin ou de près le CASA, ses habitant.e.s, le quartier, on t’invites à venir t’organiser avec nous. Plus nous serons plus la réponse sera forte !


Une AG sera donc organisé le lundi 11 octobre à 19h pour discuter de tout ça.



Lien de l’évènement :

https://facebook.com/events/s/assemblee-generale-casa/406180567545045/

Lieu : Le CASA, 31 rue d’Embarthe, Toulouse

Le combat continue !




Source: Iaata.info