Avril 25, 2016
Par Montpellier Journal
353 visites


Dans la foulée des révélations de Montpellier journal sur l’adjointe à l’urbanisme de Montpellier, le procureur de la République a été saisi au titre d’une plainte contre X par courrier de l’association les Enfants de la colline. Outre celle de Stéphanie Jannin, l’attitude de Philippe Saurel, le maire (divers droite de la ville), est également pointée dans le courrier au parquet. L’association de lutte « contre la corruption et pour l’éthique en politique » a également été saisie au niveau local et au niveau national. Enfin, Gérard Lannelongue (Les Républicains), le président de la Commission éthique de la ville, a indiqué vouloir soumettre l’affaire à celle-ci lors de sa prochaine réunion. Quant à Midi Libre, il a réussi à évoquer l’affaire sans citer le nom de Stéphanie Jannin. (940 mots)

Par Jacques-Olivier Teyssier

Stéphanie Jannin le 6 février 2015 (photo : J.-O. T.)

Vous devez être abonné(e) pour lire la suite. Identifiez-vous ou Abonnez-vous pour lire cet article.

Il vous en coûtera seulement 6 € par mois !

Le seule ressource de Montpellier journal ? Les abonnements et les dons de ses lecteurs. Abonnez-vous pour soutenir l’indépendance du site.

S'abonner

Lire aussi :




Source: