Octobre 30, 2021
Par Le Monde Libertaire
239 visites


OĂč est passĂ© l’homme Ă  la moto ?

Spectacle conçu et interprété par Céline Caussimon

Regard complice : Yves Javault
LumiĂšres : Marie HĂ©lĂšne Pinon
Dessin : Jacques Tardi

Elle ne manque pas d’air CĂ©line CAUSSIMON, la plus rebelle de nos chanteuses contemporaines, acoquinĂ©e de son fidĂšle serviteur l’accordĂ©on, elle s’est muĂ©e en baroudeuse musicienne dans une traversĂ©e de la chanson française, celle qui ne vieillit jamais, pour une enquĂȘte tout terrain, qui va de Piaf Ă  Alain Souchon, Joe Dassin, Gainsbourg, Delpech, Nino Ferrer etc . avec un art consommĂ© , celui de l’humour et de la fantaisie qui sortilĂšge nos humeurs, en un mot les renverse dans un rĂȘve Ă©veillĂ©, comme dans les peintures de Chagall oĂč l’ñne, la lune , la nuit et le jour communiquent sans frontiĂšres.

C’est qu’on y croit Ă  l’enquĂȘte invraisemblable de l’inspecteur MĂ©lodie, est- ce Ă  dire qu’elle nous mĂšne en bateau ou qu’elle est elle-mĂȘme menĂ©e en bateau par sa mission peu ordinaire celle de retrouver l’homme Ă  moto celui qui sĂ©vit dans la chanson française « Il bondit comme un diable avec des flammes dans les yeux » , bien dĂ©cidĂ©e Ă  lui jeter un sort Ă  cet homme Ă  la moto qui se cache sous les notes, les refrains de chansons dont nous reconnaissons les airs, et redĂ©couvrons les paroles, vĂ©ritable ouvroir d’indices dans le contexte d’un polar fabuleux. Mais qui donc a Ă©crit « La gare Montparnasse n’était plus qu’une carcasse » ou « Il avait dit Bonjour Ă  n’importe qui…il arrivait Ă  entendre un orchestre Ă  mille cordes » ou encore « Si je marchais tout seul le long d’un chemin de fer, je donnais des coups de pied dans une boite en fer » ?

Une enquĂȘte policiĂšre au service de la chanson française, il fallait y songer, il faudra dĂ©sormais faire appel Ă  l’inspecteur MĂ©lodie qui a plus d’un tour dans son sac pour Ă©tourdir notre imaginaire et par exemple ressusciter les Amants d’un jour dans un cafĂ© de la Rue des Martyrs, grĂące Ă  son accordĂ©on, et la voix qu’elle donne passionnĂ©ment Ă  cette chanson française celle qui ne vieillit jamais .

Un spectacle musical tellement ludique ! Avis aux dessinateurs qui vont devoir croquer cet invraisemblable inspecteur MĂ©lodie !

Paris,le 31 octobre 2021

Evelyne TrĂąn

au Guichet Montparnasse 15 Rue du Maine 75014 PARIS les jeudis Ă  19 H du 9 Septembre au 25 Novembre 2021.




Source: Monde-libertaire.fr