Global

|
antifa,
antimilitarisme,
Peuples indigènes

A la caserne ! A la caserne ! Va, gars de vingt ans, mécanicien ou professeur, maçon ou dessinateur, étends-toi sur le lit… …sur le lit de Procuste. Tu es trop petit… on va t’allonger. Tu est trop grand… on va te raccourcir. Ici, c’est la caserne… on n’y fait pas le malin, on n’y crâne pas… tous égaux, tous frères… Frères en quoi ? En bêtise et en obéissance, parbleu. Ah ! ah ! ton individu, ta tête, ta forme ! ce qu’on s’en fout. Tes sentiments, tes goûts, tes penchants, à vau-l’eau. C’est pour la patrie… (…)

Source: http://bxl.indymedia.org/spip.php?article20335 -