Février 5, 2020
Par Marseille Infos Autonomes
313 visites
  • RDV demain matin aux lycées Marseilleveyre et Remparts

Depuis le 20 janvier les épreuves du BAC en contrôle continu (E3C) ont commencé, et depuis le 20 janvier, ça bloque partout en France : plus de 170 lycées où les épreuves ont dû être annulées, près de 500 très perturbées au 3 février ! Blocages, rassemblements de profs, parents et élèves, grève de la surveillance, retenue des sujets par les profs, refus de composer l’examen par les élèves (c’est à dire prendre le risque d’un 0/20), les moyens d’actions déployés sont nombreux !

Et en réponse, souvent, matraques, garde-à-vues et sanctions disciplinaires. Allons soutenir les piquets devant les lycées !

Ci-dessous, un compte rendu (très) partiel de la mobilisation à Marseille et aux alentours. N’hésitez pas à nous envoyer vos infos pour mettre cet article à jour !

Lundi, 3 février

  • Artaud : la mobilisation des personnels et des parents a permis l’annulation de l’épreuve du matin
  • Montgrand : enseignants en grève et élèves mobilisés, épreuves annulées
  • Marie Curie : grosse mobilisation des élèves, les épreuves ne se sont pas tenues
  • Victor Hugo : les profs qui « vaccinent » [1] à l’entrée et les élèves assis dans la cour ont refusé de monter en classe, épreuves annulées
  • Saint-Exupéry : profs en grève et élèves qui bloquent le lycée, seuls 22 élèves (la plupart internes) composent sur les 459 attendus, et pourtant l’épreuve est maintenue, la direction annonce à 437 élèves qu’ils auront un 00/20
  • Lurçat (Martigues) : enseignants, élèves et interpro : épreuves annulées

Les épreuves ont été perturbées dans de nombreux autres lycées de l’académie Aix-Marseille (Monnet, Adam de Craponne, Fourcade, Lumière, Veil etc).

Mardi 4 février

  • Lurçat (Martigues) : seulement 32 élèves sur 76 sont rentrés le matin (classes technologiques)
  • Langevin (Martigues) : Forte mobilisation. La police est intervenue à l’intérieur du lycée. Annulation des épreuves
  • Saint-Exupéry : Seule une trentaine d’élèves ont composé le matin. Les autres ont « accepté » d’encaisser un deuxième 00/20.
  • Mobilisation à Jean Perrin
  • Diderot : Épreuves annulées

Manifestation lycéenne au départ des Réformés à 14h30.

Mercredi 5 février

Mobilisation à Saint-Charles et Daumier.

Jusqu’à présent, au moins 35% des élèves de l’académie Aix-Marseille n’ont pas assisté à leurs examens (chiffres du rectorat). [2]

Mettons KO les E3C !

Aujourd’hui dans notre département débutaient les premières épreuves des E3C dans la plupart des lycées. Ces épreuves issues de la réforme Blanquer sont largement contestées. A l’instar de nombreux établissements, les personnels s’organisent pour l’annulation de ces épreuves qui conduisent à la destruction du cadre national des diplômes et à l’instauration d’un lycée inégalitaire. Lurçat à Martigues, Artaud, Montgrand, Victor Hugo, viennent s’ajouter à la longue liste des établissements dans lesquels les E3C ont été annulé.

Malgré la pression et les menaces, le bac Blanquer a du plomb dans l’aile. Et ce n’est pas l’obstination incompréhensible de certains représentant-es de l’administration qui changera la donne. Cela conduit plutôt à des situations absurdes comme à Saint-Ex ou à Marie-Curie où 22 et 5 élèves seulement ont composé sur plusieurs centaines d’inscrit-es. Le rectorat, la DSDEN doivent prendre leur responsabilité et annuler ces épreuves.

De notre côté, enfonçons le clou et mettons les KO les E3C ! La mobilisation se poursuit dès demain.!

Communiqué de Sud Éducation 13, 3 février 2020




Source: Mars-infos.org