Décembre 16, 2020
Par Dijoncter
209 visites


Dans la suite des rendez-vous du 17,

contre l’intoxication du monde,

colorons l’existant au lieu de bétonner le vivant !

Ce 17 décembre nous voulons porter notre attention sur 2 espaces autogérés, en lutte contre l’urbanisation gallopante et l’artificialisation des sols à Dijon :

  • au 63 avenue de Langres, les jardins de l’Engrenage, un ensemble de potagers collectifs ou individuels, ainsi qu’une maisonnette, se battent contre leur bétonnisation. Ils fêteront ce jour leurs 6 mois d’occupation. Ils sont malheureusement expulsables, et la maison devrait passer devant le tribunal le vendredi 18 décembre.
  • au 7 rue de Mirande, un parc de 4000m2 sort de la privatisation et une maison est occupée pour lutter contre leur transformation en immeuble, dans un quartier où la nature est quasiment absente !

Ces espaces se posent en barrière à la marche écocide et oppressive du monde et ils ont besoin de soutien. Une manière de leur en apporter est d’y flâner, s’y organiser, y apporter joie, présence, et matériel !

De 10h à 17h une grande fresque murale attend ta participation pour voir le jour au 7 rue de Mirande. Il y aura des frites pour le midi.

La suite de la journée se déroulera aux jardins de l’Engrenage ou dans leurs alentours avec un programme surprise.

Crions-le sur tous les toits, écrivons-le sur tous les murs : Contre l’intoxication du monde, colorons l’existant au lieu de bétonner le vivant !

agir17.noblogs.org /// [email protected]




Source: Dijoncter.info