DÉCONFINONS NOS COLÈRES !

Ne nous applaudissez plus, rejoignez-nous !

► 9 h 30 rassemblement devant l’ARS à Versailles

► 10 h 00 rassemblement devant l’hôpital de Plaisir

► 13 h 30 rassemblement devant l’hôpital de Mantes la Jolie

► ATTENTION NOUVEL HORAIRE 13 h 00 rassemblement devant l’hôpital Mignot (Versailles / Le Chesnay)

► 14 h 30 rassemblement devant l’hôpital CHIMM Meulan

► 13 h 00 rassemblement parisien devant le ministère de la Santé

Les déclarations présidentielles pendant la crise COVID étaient sans ambiguïté. Le Président Macron a défendu tour à tour « l’État Providence » et les services publics comme des « biens précieux », « la santé gratuite sans condition de revenu, de parcours ou de profession » « un plan massif d’investissement et de revalorisation des carrières pour l’hôpital ».

C’est sur Ces bases que la Fédération SUD santé sociaux s’est impliquée dans le Ségur de la santé. elle a rapidement déchanté, pour se rendre compte qu’il ne s’agissait en fait pour le gouvernement que de continuer la politique menée avant et pendant la crise COVID… et de l’accélérer, avec, peut-être, quelques « mesurettes » tirées du Ségur pour donner

l’apparence d’une concertation réussie. Dans ces conditions, notre fédération a fait le choix de quitter le Ségur de la santé. Y rester, cela aurait été cautionné le stratagème du gouvernement et trahir les hospitalier·e·s en lutte depuis plus d’un an et ne pas tenir compte de l’urgence de leur situation.

Dans le social et le médico-social la situation est la même et en sus une invisibilisation complète durant la crise. La crise sanitaire a mis à jour combien nos métiers étaient vitaux pour la permanence des missions de service public, du lien social et de l’aide aux plus démunis. Là encore de belles promesses de revalorisation des métiers, de primes, ont été faites aux salarié·e·s de ces secteurs… sans voir rien venir.

Dans l’aide à domicile et les EHPAD, le manque de moyens est encore plus flagrant. au début de la pandémie, certain·e n’avait qu’un masque pour toute la semaine ! Plus de 10 000 décès en EHPAD ! Quant aux personnes dépendantes décédées à domicile aucun chiffre à ce jour

de la part du gouvernement.

On nous a dit que les plus âgé-es étaient les plus fragiles. Mais quand la seule réponse est un confinement strict aggravé par une absence d’équipements de protection tant pour les résident.es, que pour les personnes dépendantes à domicile, que pour les personnels, des questions se posent !

Masqué.e.s

mais pas muselé.e.s

Avec les syndicats de Solidaires 78,

MOBILISONS-NOUS

devant les hôpitaux des Yvelines !

L’Union syndicale Solidaires 78 appelle à rejoindre tous les rassemblements prévus devant les hôpitaux des Yvelines…

Les syndicats départementaux Sud Santé, Sud Industrie, Sud Télécom (Orange et La Poste), Sud éducation, Sud Rail, etc. ont déposé des préavis afin de permettre aux salarié·es de participer aux rassemblements.

Programme de la journée du 16 juin (liste non-exhaustive)

► 9 h 30 rassemblement devant l’ARS à Versailles

► 10 h 00 rassemblement devant l’hôpital de Plaisir

► 13 h 30 rassemblement devant l’hôpital de Mantes

► 13 h 00 rassemblement devant l’hôpital Mignot (Versailles / Le Chesnay)

► 14 h 30 rassemblement devant l’hôpital CHIMM Meulan

► 13 h 00 rassemblement parisien devant le ministère de la Santé

Par ailleurs, en soutien à nos camarades du Rail victimes de la répression, rassemblement devant la gare Saint-Lazare à 11 heures.

http://solidaires78.org/


Article publié le 15 Juin 2020 sur Solidaires.org