Mai 11, 2017
Par Marseille Infos Autonomes
357 visites


Le week-end du vendredi 12 et samedi 13 mai aura lieu au café associatif du maquis à Lauris (rue de la Gare, à l’entrée sud du village), plusieurs moments de rencontres, d’échanges et de fêtes, organisés par l’association Au Maquis et le collectif Al Manba.

Le week-end du vendredi 12 et samedi 13 mai aura lieu au café associatif du maquis à Lauris (rue de la Gare, à l’entrée sud du village), plusieurs moments de rencontres, d’échanges et de fêtes, organisés par l’association Au Maquis et le collectif Al Manba.

Le but de ce week-end est de faire connaître les initiatives et activités qui se passent au sein du collectif Al Manba et à Marseille plus largement…et par-delà informer sur la situation actuelle en France et à Marseille (expulsions vers le Soudan, CAO, dispositif PRAHDA, mineurs isolés étrangers…).

Un temps d’échange est prévu également pour aborder le lien entre villes et campagnes concernant l’accueil des personnes migrantes voulant s’installer ou passer des temps courts à la campagne.

Voilà le programme du week-end :

  • JEUDI 11 Mai , au marché paysan de Lauris :

    de 18h à 20h : Débat de rue sur la question de nos migrations par l’association Au Maquis + CONCERT au soleil !
  • VENDREDI 12 Mai, au Café villageois Au Maquis à Lauris :

    20h Repas marocain

    21h : Présentation du collectif Al Manba

    21h30 : THÉÂTRE Lecture de textes du collectif de soutien migrants de la Tour d’Aigues
  • SAMEDI 13 mai :

    10h-12h au marché paysan de Cadenet :

    Débat de rue sur la question de nos migrations + expo + musique

    14h30-17h30 au Café villageois Au Maquis à Lauris

    Gratiferia, Tombol’art (à confirmer), jeux en bois…

    Atelier cuisine soudanaise pour confectionner le repas du soir

    17h30-19h30 Ateliers de réflexion sur les liens ville/campagne pour l’accueil des migrants

    19h30 : repas soudanais proposé par les amis (réservation conseillée)

    21h : CONCERT

Les bénéfices faits durant le week-end iront pour le collectif Al Manba.

Possibilité de planter la tente pour celles et ceux qui viennent de loin.




Source: