Novembre 5, 2021
Par Rennes Info
231 visites


Jeudi 11 novembre 2021 à 11h45

POUR LA RÉHABILITATION DES 639 FUSILLÉS POUR L’EXEMPLE

POUR L’ABROGATION DU « SNU » ET CONTRE LA MILITARISATION

POUR LE RESPECT DE LA LOI DE LAÏCITÉ DE 1905.


DEVANT LE MONUMENT AUX MORTS PACIFISTE DE PRIMELIN (CAP-SIZUN)

Organisé par la Libre Pensée29 – Cercle J.M. Déguinet, en partenariat avec les Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre (4ACG), l’Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC), la Confédération Nationale du Travail (CNT), Fraternité Douarnenez, la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), le Mouvement de la Paix, et l’Université Européenne de la Paix (UEP) .

Réhabilitation collective des 639 fusillés pour l’exemple

Durant la Première Guerre Mondiale (1914-1918), en quatre ans de conflit, 195 000 soldats dont 35 000 officiers eurent affaire à la justice militaire. 2 500 furent condamnés à mort pour désobéissance, 639 furent fauchés par des balles françaises par les pelotons d’exécution pour l’exemple (7 d’entre eux étaient originaires du Finistère), les os de milliers d’autres ont blanchi dans les bagnes d’Afrique du Nord. A cela s’ajoutent les exécutions sommaires d’hommes abattus par des brutes galonnées.

Une quarantaine de fusillés pour l’exemple furent réhabilités jusque dans les années 1930. Il en reste 639 dont l’honneur n’a pas été rétabli. Le Président MACRON comme son prédécesseur persiste dans son refus de réhabiliter collectivement les 639 fusillés au motif qu’ « ils ont failli à leur devoir ». La Libre Pensée a pris contact avec des groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale. Une proposition de loi sera déposée pour le Réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple.

Abrogation du « Service National Universel »

Militarisation de la société : Stop !

Par ailleurs la militarisation de la société poursuit sa marche en avant. Les nouveaux chantiers de la jeunesse inaugurés par le régime Macron se mettent en place. Voilà l’Armée investie de missions éducatives en direction des jeunes de 16 ans. Marcher au pas, saluer le drapeau, être au garde-à-vous, obéir à ses supérieurs : tout l’arsenal du confinement d’une classe d’âge. Exigeons l’abrogation du « Service National Universel » ! Dans le même temps le budget des Armées est en hausse. Les opérations militaires extérieures s’enlisent. Les ventes d’armes flambent. Guerre à la guerre et à la militarisation de la société.

Lois liberticides : abrogation-Loi de 1905 : respect !

Enfin plus que jamais la loi de laïcité de 1905 est mise en cause avec les textes liberticides multiples. Plus que jamais elle doit être défendue.

Ce jeudi 11 novembre 2021, la Libre Pensée 29 entend :

►exiger la réhabilitation collective des 639 fusillés pour l’exemple de la grande guerre ;

►exiger l’abrogation du « Service National Universel » et le renoncement à la politique belliciste et militariste du régime,

►exiger l’abrogation des lois liberticides et le respect de toutes les libertés à commencer par la liberté de conscience (loi de 1905).

A bas la Guerre, à bas toutes les guerres !

A bas la Calotte ! Et Vive la Sociale !

le 1/11/2021




Source: Rennes-info.org