Octobre 12, 2022
Par Debunkers De Hoax
399 visites

Temps de lecture : 3 minutes

Alors comme ça, vous ne saviez pas qu’Ursula Von Der Leyen avait un arrière grand père nazi ?

Pourtant, la présidente de la commission Européenne est forcément une nazi, elle s’est rendue à Kyiv, et préside une institution fondée par des nazis (une infaux UPR) . 

capture hoax arrière grand père ursula von der leyen
l’arrière grand père d’Ursula Von der Leyen est un nazi notoire ?

Von Der Leyen, cible des complotistes.

Il ne nous a pas fallu longtemps pour débunker celui-là. Un bon vieux cas d’école, si on peut se permettre.

Le meme nous montre un certain Carl Arbrecht, célèbre SS. Sa biographie dresse le portrait d’un personnage sinistre, c’est vrai. Et pourquoi on le surnomme « la hyène » ? Parce que Von der La Hyène. Le jeu de mot fait führer dans le milieu.

Il se trouve que l’arrière grand-père s’appelle effectivement Carl Arbrecht. Sauf qu’il est plus vieux et qu’il travaillait dans le business du coton.

Un bête homonyme !

Von Der Leyen, Juive, sioniste qui mange les enfants.

Déjà pendant la pandémie du Covid, Von Der Leyen avait été la cible de rumeurs autour des vaccins, de plans tous plus farfelus les uns que les autres. C’est probablement le revers de la médaille.

Alors quand il s’agit du soutien de l’Europe à l’Ukraine, la complosphère nous ressort le bon vieux passé nazi des Allemands (souvenez du hoax de la jeunesse nazi d’Angela Merkel), parce que ça donne tout de suite un sens au soutien de l’Europe à l’Ukraine et Zelensky, qui justement veut rejoindre l’Europe avant que Poutine n’ai pu dénazifier le pays.

Ursula Von der Leyen à Kyiv
Ursula Von der Leyen à Kyiv

C’est une explication simple et qui continue de s’auto-valider à chaque nouveau mensonge. Et justement, en septembre dernier, la présidente de la commission de l’UE était à Kyiv, assurant l’Ukraine d’être à ses côtés « aussi longtemps qu’il le faudra ».

Conclusion

On ne partage peut être pas les opinions d’Ursula Von Der Leyen (et encore moins celles de son prétendu arrière grand père), mais nous travaillons à lutter contre les mensonges, en particulier dans ce contexte de guerre. Une guerre de l’information aussi bien qu’une guerre à coups de canons.

Celui ci était facile à debunker, ça n’a pris que quelques minutes. En revanche, il tourne dans la complosphère qui n’a pas besoin de grand chose pour se persuader que l’arrière grand père de Von Der Leyen était un dignitaire nazi aux mains sales. Quand bien même, son aïeul serait un bourreau, ça ne ferait pas d’elle la représentante du Reich. Le nazisme n’est pas dans le sang (contrairement à ce qu’eux mêmes professaient).

Debunked !!




Source: Debunkersdehoax.org