L’armée turque poursuit ses bombardements dans la région de Bradost, au Sud-Kurdistan (Irak).

Selon l’agence de presse kurde Rojnews, des hélicoptères de l’armée turque auraient bombardé, lundi soir, la zone de Çiya Dêl, à Bradost.

Après le bombardement, des incendies ont été signalés dans la région.

Les incendies n’ont pu être contrôlés en raison du couvre-feu instauré par l’armée turque dans la zone en question.


Article publié le 18 Juil 2019 sur Nantes.indymedia.org