Le gouvernement entendait commémorer les 150 ans de la naissance de Charles Maurras. Devant la montée des protestations, il a du faire marche arrière, ce qui a entrainé la démission en bloc de dix membres sur douze du Haut Comité des commémorations nationales. En attendant, le cent cinquantenaire de sa naissance verra la publication d’un recueil de texte intitulé « L’Avenir de l’Intelligence » dans la collection Bouquins aux éditions Robert Laffont.

en lire plus

Source: http://www.visa-isa.org/content/l-antisemitisme-maurras-vichy-et-les-autres -