Novembre 7, 2019
Par Union Syndicale Solidaires
288 visites


Début octobre, une directive européenne a été adoptée afin de mieux protéger les lanceurs d’alerte. Ces nouvelles règles doivent être transposées par les États membres d’ici à deux ans. Au côté d’une cinquantaine de syndicats, ONG et SDJ mobilisés de longue date sur le sujet, Solidaires , membre fondateur de la Maison des lanceurs d’alerte, est signataire d’une lettre ouverte adressée au Président de la République, afin que cette transposition de la directive européenne dans le droit français permette de privilégier une définition large du lanceur d’alerte.

► Retrouvez la lettre ouverte et la liste des signataires sur Mediapart (le Club).

Article publié le 7 novembre 2019




Source: Solidaires.org