Février 17, 2021
Par Attaque
342 visites


Malacoda / mercredi 17 février 2021

Mardi 16 février, Dimitris Koufondinas, au 40ème jour de sa grève de la faim, a été admis dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital de Lamia, après la détérioration de ses conditions de santé.

Des mises à jours suivront en cas de changements de sa situation.

L’État veut tuer Dimitris Koufondinas. Nous ne le permettrons pas.

Assemblée en solidarité avec Dimitris Koufondinas




Source: Attaque.noblogs.org