Décembre 25, 2021
Par Yannis Youlountas
425 visites


[URGENT] Appel à actions de soutien dans l’hexagone avant le nouveau procès du 18 janvier en Grèce :

.

★ L’AMBASSADE DE FRANCE À ATHÈNES VEUT FAIRE CONDAMNER ROUVIKONAS POUR AVOIR REPEINT SA FAÇADE EN ROUGE ET NOIR !

.

Souvenez-vous du printemps 2018 en France : la grève s’étendait tous azimuts, travailleurs.es et étudiant.es descendaient dans la rue, la répression devenait de plus en plus violente, mais le mouvement était plus puissant que jamais : Paris, Marseille, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes, Rennes… Durant les premiers jours d’avril, c’était au tour de la ZAD de Notre-Dame des Landes de se lever et de recevoir des renforts contre l’offensive imminente de l’État.

.

Dans ce contexte, le 22 avril 2018, Rouvikonas a décidé d’envoyer un message fort depuis la Grèce en soutien aux luttes dans l’hexagone : le groupe anarchiste a attaqué simultanément l’ambassade et le consulat de France à Athènes. Les deux bâtiments, pourtant sous haute surveillance policière, ont été repeints en rouge et noir durant deux actions éclairs, pendant qu’un communiqué et de de nombreux tracts étaient diffusés pour expliquer la situation dans l’hexagone et apporter le soutien du groupe comme celui de tout le mouvement social en Grèce.

.

Le texte précisait : « en solidarité avec les victimes de la répression en France, en particulier dans la lutte contre la Loi Travail et dans la défense de la ZAD de Notre-Dame des Landes... »

.

Durant cette action, notre ami Giorgos Kalaïtzidis a été reconnu par des caméras de vidéosurveillance, ainsi que d’autres membres du groupe. Ces derniers sont maintenant sous le coup d’une nouvelle procédure et leur procès est prévu le mardi 18 janvier 2022 à 9h à Athènes.

.

Selon nos informations, les liens entre les autorités françaises et grecques étant très étroits, Mitsotakis aurait promis aux représentants de Macron de veiller à ce « que les coupables soient sévèrement punis ».

.

À l’époque, Rouvikonas a agit de la sorte pour nous soutenir, par-delà les frontières qui sont censées nous diviser. Rouvikonas a refusé l’indifférence, car l’enjeu est précisément de faire converger nos luttes contre tous les pouvoirs qui nous oppriment. Le groupe considère aujourd’hui que c’est « un honneur d’être poursuivi dans pareil cas » [de solidarité internationale] et répète : « solidarité avec les compagnons de lutte en France : nous serons toujours à vos côtés. »

.

★ Par conséquent, avec beaucoup d’autres camarades et compagnons de luttes en France (nous qui étions dans la rue ou sur la ZAD en avril 2018), nous proposons maintenant d’agir à notre tour avant ce nouveau procès de Rouvikonas* le 18 janvier. Cette fois, il ne s’agit pas d’une campagne de soutien financier, mais simplement d’un appel à des actions de soutien dans l’hexagone.

.

La forme ? À chacun de voir. Envoyez-nous vos photos, vidéos, dessins ou liens vers vos publications à :

[email protected]

.

NOS LUTTES N’ONT PAS DE FRONTIÈRES !

NOTRE SOLIDARITÉ NON PLUS !

.

* Présentation vidéo de Rouvikonas :

.

Le communiqué complet de Rouvikonas en grec le 22 avril 2018 :




Source: Blogyy.net