Octobre 4, 2021
Par Lundi matin
155 visites


Au début du mois et dans le cadre des Soulèvements de la Terre, nous relayions un Appel à converger contre les « Méga-Bassines » en cours de construction dans le Marais poitevin. Cette semaine, les fremens du marais poitevin et le gang du cutter à roulette nous ont transmis cette revendication d’un démantèlement sauvage de méga-bassine ayant eu lieu à Laigne en Charente-Maritime. Leur texte ouvre une question philosophique de premier ordre : peut-on respecter les bornes de la légalité face aux entreprises qui détruisent illégalement notre environnement ?

Revendication du démantèlement de la méga-bassine illégale de Laigne (17)

Une méga-bassine construite illégalement dans le lieu-dit la Laigne dans le pays niortais a été démantelée. Comme le montre la vidéo ci-jointe, la bâche noire qui recouvrait entièrement l’énorme cratère a été découpée méthodiquement en tranches sur une surface de plusieurs hectares et jetée au fond du trou encore peu rempli d’eau : https://vimeo.com/621910241

Il s’agit d’une opération aisée à reproduire qui ne demande que quelques paires de bras, un peu de précautions d’usage et un lot de cutters. Ce n’est pas la première ni la dernière. Les quelques bases pour se lancer sont expliquées dans la vidéo.

Ce démantèlement est une réponse directe au démarrage du chantier – illégal lui aussi – de méga- bassine à Mauzé-le-Mignon et de la vingtaine d’autres annoncées dans les mois à venir, avant une possible extension de ce modèle écocide au reste du pays.

Ce démantèlement est aussi une réponse directe aux mensonges éhontés du ministre de l’agriculture Julien Denormandie qui a osé affirmer la semaine dernière que les bassines s’emplissaient uniquement grâce aux eaux pluviales. La singularité de ces méga-bassines est pourtant bien que celles-ci pompent directement dans les nappes phréatiques au péril des écosystèmes environnants.

En pleine crise climatique, l’agro-industrie mène une guerre sans merci pour s’accaparer le bien commun qu’est l’eau et continuer à pourrir les terres de pesticides. Il appartient à chacun de la désarmer sans tarder en visant les méga-bassines déjà construites et les chantiers en cours.

Tant que les chantiers de construction de méga-bassines ne s’arrêteront pas, tant que les pouvoirs publics ne cesseront de mentir à leur sujet et de les financer, nous continuerons à les démanteler, de nuit comme de jour.

Les fremens du marais poitevin et le gang du cutter à roulette

Démantèlement d’une méga-bassine from basibanon on Vimeo.




Source: Lundi.am