Mai 10, 2021
Par Le Monde Libertaire
209 visites


Ce 10 Mai 2021, le Tribunal d’Evry a jugé irrecevables les demandes de Tran To Nga qui a intenté un procès aux 14 multinationales de l’agrochimie en tant que victime de l’agent orange.

Le tribunal a jugé que les 14 firmes mises en cause pouvaient se prévaloir de l’immunité de juridiction, un tribunal français n’étant pas compétent pour juger l’action d’un État étranger souverain dans le cadre d’une politique de défense en temps de guerre.

En conséquence l’écocide perpétré pendant la guerre du Vietnam entre 1962 et 1972 n’aurait pas lieu d’être dénoncé. Le tribunal fait valoir que dans ce contexte de guerre, les firmes ont agi sur ordre et pour le compte de l’État étasunien dans l’accomplissement d’un acte de souveraineté.

Les avocats de Tran To Nga feront appel de cette décision. Selon leurs propres mots : Le tribunal applique une définition obsolète du principe de l’immunité de juridiction, en contradiction avec les principes modernes du droit international et du droit national. Demain mardi 11 Mai, une conférence de presse est prévue au siège de L’UJVF au 16 rue du Petit Musc 75004 PARIS.

Il n’est pas question de jeter aux oubliettes un combat qui dure depuis des années. Grâce à ce procès l’opinion publique a pu être informée car il s’agit de remuer quelque peu même si c’est encore peu la conscience collective qui ne pourra rester silencieuse.

Nous saluons donc le courage de Tran To Nga . Son combat n’est pas vain et l’injustice que constitue cette décision si elle est révélatrice de l’inégalité des forces en jeu, celle de Tran To Nga contre 14 multinationales, est de nature à faire réagir tous ceux qui la soutiennent, en particulier le Collectif Vietnam dioxine.

Samedi 15 Mai 2021 aura lieu pour la 9ème année consécutive, une Marche mondiale contre Monsanto et agrochimie et pour la justice environnementale de 13 Heures à 18 Heures de Place de la Bataille de Stalingrad 75019 PARIS pour marcher vers la Place de la République.
Soyons au rendez-vous !

Eze, le 10 Mai 2021
Evelyne Trân

Pour rappel




Source: Monde-libertaire.fr