Avril 5, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
203 visites

Le mois de mars a été marqué au Paraguay par une lutte d’ampleur pour le droit à la terre et l’abrogation de la loi Zabala Riera qui permet à l’état de criminaliser la lutte des paysan.ne.s sans terre et des peuples indigènes face aux grand.e.s propriétaires terriens et aux multinationales.

L’occasion de rappeler que sur l’ensemble du continent, et en particulier au Mexique, les peuples ont célébré en octobre leur 529e année de lutte contre la colonisation et l’impérialisme, et la poursuivent au quotidien. Car leur mode de vie, intégré dans le vivant et reposant sur un modèle démocratique, est en opposition totale avec les projets industriels et touristiques que le modèle néo-libéral leur impose.

SOURCES

Medias

Desinformemonos.org

Magazine Pie Pagina

somoselmedio.com

Radio Zapatista

Série de reportages hablanlospueblos.org

Orgas/Collectifs

CDHAL, Global Forest Coalition, Futuros Indigenas et de la Caravane Pueblos unidos por la vida.

MUSIQUES

Mujer Maïs, Advertencia Lirika

A donde vamos a parar, Ladies in tha hood, Alix Toxik

Razones de estado ft. Djogo Man

VISUEL

Wiki Commons – Iro Bosero – Mural à Formosa




Source: Mars-infos.org