Octobre 3, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
209 visites

Le 14 Septembre à Beyrouth, Sali Hafiz pénètre dans sa propre banque, une arme factice en main, pour obtenir les sous qu’elle possède. Son geste provoque une vague de braquages, révélant la tension que génère la crise économique et ce système qualifié de bancocratie par les associations en lutte.

L’occasion de revenir sur l’histoire du Liban et sa situation actuelle alors que se profilent partout des luttes contre la vie chère.

Avec Jean Pierre Séléni, journaliste à Orient XXI.

SOURCES

L’Orient Le Jour

Orient XXI

Reportage RFI de Noé Pignède Liban : 17 octobre, la révolution manquée

Reportage d’Arthur Sarradin Liban : la Révolution naît des entrailles du chagrin

VISUEL

Protestations à Beyrouth, octobre 2019

Roman Deckert, source wikimedia commons

MUSIQUES

1’51 Malikah – 3am 7arib (I am fighting)

11’33 Rayess Bek – Thawra

19’39 Rap franco-libanais (Anonyme)

22’03 Serge Nader – Nous sommes libanais




Source: Mars-infos.org