Avril 5, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
229 visites


Le mouvement de la paysannerie indienne devient une lutte globale contre le néo-libéralisme mis en place par le président Modi ; d’autres secteurs se mettent en marche avec leurs revendications propres, et dans les provinces occupées, la démocratie directe se développe de manière exemplaire.

A Haïti, la lutte se poursuit pour le départ du président, qui refuse de quitter son poste malgré la fin de son mandat, s’appuyant sur une répression féroce et le soutien de la communauté internationale.




Source: Mars-infos.org