La santé des salariés et des citoyens en danger
atelier ouvert

La santé des salariés et des citoyens en danger
atelier enfumé

La santé des salariés et des citoyens en danger
soudure

Voici les conditions de travail des ouvriers de chez mecasoud dans l’atelier du 120t situé près de la porte 4 des chantiers de l’Atlantique à St Nazaire.

Le patron Mr Pacaud connue du business de la navale loue cet atelier aux chantiers de l’Atlantique et de ce fait les syndicats des chantiers, ne peuvent pas y mettre les pieds pour avoir un œil sur ce qui s’y passe.

Vous pouvez observer sur l’une des photos la fumée des soudures au plafond.

Un ancien ouvrier intérimaire de l’atelier nous a témoigné:

« Tout le système d’aspiration a été remis à neuf plus au plafonnier ça été changer cet été. Pourtant au tuyau ça aspire mais quand on soude ça ramasse pas cette fumée. Il laisse la porte ouverte pour aérer l’atelier quand il y a du vent dehors ça ventile. Mais c’est aussi pour rentrer de la matière. Je ne comprends pas, pourtant chez mecasoude, il y a la CFDT, mais ça ne change rien ».

Il y a quelque temps lors d’une réunion publique, devant une cinquantaine de personnes, Michel Bergue (sous-préfet) de St Nazaire avait pointé l’alcool et le tabac comme causes de cancer et écarté la pollution industrielle, comme l’avait fait également audrey dufeu schubert (député de la circonscription de St Nazaire). Le sous préfet serait-il politisé ?

Liens ci-dessous

https://www.lejdd.fr/Politique/la-deputee-audrey-dufeu-schubert-arretons-de-detricoter-la-loi-evin-mais-completons-la-3895977

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/saint-nazaire-pour-le-sous-prefet-ce-n-est-pas-la-pollution-qui-cause-le-cancer-ed8e1af2-176e-11ea-85b5-b7b5be49fe19

On peut imaginer que ces fumées peuvent être non seulement extrêmement nocives pour les salariés, mais aussi pour les habitants du secteur.

Selon l’INRS
Des effets sur la santé

Du fait des hautes températures atteintes au point de fusion, tous les procédés de soudage émettent des fumées potentiellement nocives qui peuvent être inhalées par les soudeurs et les personnes travaillant à proximité. Ces fumées, mélangées à de l’air chaud, sont formées, en proportions variables suivant le procédé, de gaz et de poussières dont les dimensions sont en quasi-totalité inférieure au micromètre. Du fait de leur très petite taille, ces poussières sont susceptibles d’atteindre la région alvéolaire de l’appareil respiratoire.
Les fumées de soudage peuvent être à l’origine d’intoxications entraînant la survenue de pathologies aigües ou chroniques.
Parmi les principaux polluants contenus dans les fumées, on peut citer :
le chrome VI, le nickel, l’aldéhyde formique, le cobalt ou le béryllium : potentialité cancérogène ;
le cobalt et le béryllium : fibrose pulmonaire ;
l’aluminium, l’antimoine, le baryum, le béryllium, le chrome, le cuivre, les fluorures, le magnésium, le manganèse, le molybdène, le nickel, le plomb, le titane, le vanadium, le zinc et le zirconium : irritants, toxiques ou allergisants ;
l’aluminium, la silice amorphe, le titane, le fer ou l’étain : surcharge pulmonaire ;
le monoxyde de carbone, le monoxyde d’azote, le cyanure d’hydrogène : toxiques ;
l’ozone, le dioxyde d’azote, l’aldéhyde formique et le phosgène : irritants.

Depuis maintenant quelques années une association des habitants de Méan et Penhoêt se bat contre la pollutuion au chrome VI et comme vous pouvez le voir ci-dessus selon l’IRNS il y a des effets sur la santé.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/saint-nazaire-particules-de-chrome-vi-les-voisins-toussent-6039007

Alors que Médiapart a publié un article aujourd’hui au sujet des cancers pédiatriques dans le secteur, l’entreprise Stélia est pointé du doigt sur les émanations de chrome VI. Au final, il se pourrait bien qu’une grande partie des entreprises du bassin Nazairien qu’elles soient de l’aéronautique ou bien de la navale en soient responsables.

https://blogs.mediapart.fr/levis/blog/070919/cancers-pediatriques-de-sainte-pazanne-la-piste-d-airbus-saint-nazaire

Les autorités au niveau local préfèrent fermer les yeux en dénonçant l’alcool plutôt que de tapper du point sur la table face à ces patrons de l’industrie qui pour gagner de l’argent sont prêts à faire mourir indirectement des innocents !

Nous apprenons aussi que ces dénonciations sur la consommation d’alcool ne sont pas anodines non plus.

Et oui, Madame la député Dufeu Shubert mène un combat contre l’alcool, comme vous pouvez le voir dans les articles des liens ci-dessous. Au final, elle en oublie la cause principale et réelle du taux de mortlité du secteur nazairien qui n’est autre que le Chrôme VI respiré par des ouvriers intérimaires sous-traitants ou embauchés du secteur de la navale et de l’aéronautique. En ce qui concerne les citoyens, elle les a complêtements oubliés…

https://www.francetvinfo.fr/sante/taxe-sur-les-premix-a-base-de-vin-le-but-c-est-d-etre-dissuasif-et-d-eviter-la-consommation-des-jeunes_3674617.html

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/loire-atlantique-alcool-la-deputee-veut-encadrer-les-superettes-6586161

https://www.francebleu.fr/infos/societe/loire-atlantique-la-deputee-lrem-audrey-dufeu-schubert-releve-le-defi-du-mois-sans-alcool-1577812923

Ces gens qui nous gouvernent ou plutôt qui nous dominent par un pouvoir « Politico-économique », préfèrent réformer les retraites pour le bien des patrons des multinationales plutôt que pour celui du peuple.

Ce Jeudi 16 Janvier une nouvelle journée d’action nationale contre cette réforme est organisée, à Saint Nazaire un rassemblement est prévu à 10h sur la place de l’Amérique Latine. Ce pourrait être également l’occasion pour certains de dénoncer ces personnalités du pouvoir locale qui oublient le peuple Nazairien.


Article publié le 13 Jan 2020 sur Nantes.indymedia.org