Août 16, 2020
Par Marseille Infos Autonomes
309 visites


En bref, le PDG de la Provence voudrait racheter La Marseillaise, garder son mondial de la pĂ©tanque et liquider le journal en licenciant 80% de ses salariĂ©.es…

Dans le genre magouille, si on tape Serfati dans le moteur de recherche de mars-infos, on trouve ces deux articles :

Pour en savoir plus sur le projet de reprise mis en avant par la Marseillaise sur son site : « La Marseillaise Â» mobilisĂ©e pour son avenir.

Communiqué de la CGT

Selon des sources concordantes, un projet de reprise concurrent Ă  celui prĂ©sentĂ© par le groupe Maritima mĂ©dias est en cours d’élaboration. PortĂ© par Jean-Christophe Serfati, PDG de la Provence, avec le soutien de l’homme d’affaires Xavier Niel, celui-ci viserait Ă  rĂ©cupĂ©rer notre Ă©vĂ©nement, le Mondial La Marseillaise Ă  pĂ©tanque, tout en supprimant notre quotidien nĂ© dans la RĂ©sistance Ă  l’occupant nazi et 80% des effectifs. Seule une dizaine de salariĂ©s dont 7 ou 8 journalistes seraient affectĂ©s Ă  un site internet ou un hebdomadaire.

Cette perspective est totalement inacceptable pour les salariés de La Marseillaise.

La CGT de La Marseillaise avait prĂ©venu : nous ne laisserons aucun prĂ©dateur dĂ©pecer notre journal et nous souhaitons voir aboutir dans les meilleures conditions l’offre prĂ©sentĂ©e par le groupe Maritima mĂ©dias qui s’est engagĂ© Ă  maintenir notre zone de diffusion, le niveau actuel d’emploi et notre ligne Ă©ditoriale.

Nous appelons l’ensemble des salariĂ©s du journal, l’ensemble des salariĂ©s du secteur de la presse, les syndicats de nos dĂ©partements, nos Amis, nos lecteurs, ceux qui ont signĂ© l’appel lancĂ© par le cinĂ©aste Robert GuĂ©diguian et le rĂ©sistant Marcel Thomazeau, ceux qui ont rĂ©pondu Ă  l’appel aux dons, tous les dĂ©mocrates, Ă  se rassembler ce jeudi 13 aoĂ»t Ă  12h30 devant le siĂšge de notre journal gagnĂ© par les rĂ©sistants en aoĂ»t 1944, 15 cours d’Estienne d’Orves Ă  Marseille (1er) pour dire non aux prĂ©dateurs, oui au pluralisme.

Non Ă  la casse de l’emploi !

Si ce projet venait Ă  ĂȘtre dĂ©posĂ© nous nous tiendrions prĂȘts Ă  toutes les formes d’actions que nous jugerions nĂ©cessaires.

Marseille, le 11 août 2020




Source: Mars-infos.org