Janvier 21, 2022
Par Le Monde Libertaire
234 visites

La population est encore plus attachĂ©e Ă  ses services publics avec la crise sanitaire, selon le sondage du baromĂštre Kantar. L’image est positive Ă  52% en novembre 2021, contre 51% en 2020 et 48%en 2019.

Elle estime Ă  75%que les services publics ont fait le nĂ©cessaire pour ” assurer la continuitĂ© du service“( +13 points)et ont su ” rĂ©pondre aux besoins nouveaux gĂ©nĂ©rĂ©s par l’épidĂ©mie et ses consĂ©quences” pour 69% .

Arrivent dans l’ordre:
– Les ImpĂŽts , en hausse de 11points Ă  74%
– L’ Éducation nationale arrive en deuxiĂšme position jugĂ©e domaine prioritaire de l’ État pour 35% des personnes sondĂ©es
– La SantĂ© publique ne progresse que d’un point avec 75% d’opinions positives .Elle arrive en-tĂȘte, 48% des prioritĂ©s de l’action publique
-L’emploi arrive en 5e position devancĂ© par la justice en fin de liste.

NĂ©anmoins, la satisfaction des usagers et usagĂšres recule Ă  73% ( -3 points)et l’inquiĂ©tude augmente quant Ă  la proximitĂ© et l’accessibilitĂ©, ce qui confirme les inĂ©galitĂ©s d’accĂšs.

A noter que 49% acceptent de payer plus de meilleurs services publics alors que 46% acceptent leur diminution si cela baisse les impÎts et les prélÚvements.

La mobilisation dans les services publics.

– Secteur de la SantĂ©:
Le 7 dĂ©cembre, avec plus de 60 000grevistes dans toute la France,repartis en plus de 100 lieux la journĂ©e de mobilisations et de grĂšve des personnels de l’hĂŽpital public Ă  Ă©tĂ© un succĂšs
Le 11 janvier une nouvelle journĂ©e de mobilisations et de grĂšve a eu lieu toujours pour un meilleur systĂšme de santĂ© et d’action sociale.
– Secteur de l’Éducation nationale:
Le 13 janvier c’est au tour de l’Éducation nationale de connaĂźtre une journĂ©e de grĂšve et de mobilisations historique avec 71% de grĂ©vistes, incluant les personnels des collectivitĂ©s territoriales du secteur. Les parents d’élĂšves et les Ă©lĂšves Ă©taient la aussi en soutien.

Tout indique que la journée du 20 janvier , manifestation parisienne autorisée au pas, sera aussi un temps fort dans la mobilisation.

Continuer la mobilisation dans l’unitĂ© la plus large , mettre Ă  l ’ordre du jour la question d’une grĂšve reconductible dans les assemblĂ©es gĂ©nĂ©rales, c’est poser les conditions du succĂšs de la journĂ©e interprofessionnelle de mobilisations et de grĂšve pour de meilleurs salaires du 27 janvier




Source: Monde-libertaire.fr