Avril 27, 2018
Par Rebellyon
265 visites


Le plan grand froid est fini, mais les conditions de vie à la rue ne sont pas plus faciles au soleil !!

Ils dénoncent le tri opéré par la Préfecture du Rhône en vertu de critères qui vont à l’encontre du droit inconditionnel à l’hébergement d‘urgence tel qu’il est encadré par la loi ( article L.445-2-3 du Code de l’Action Sociale et des Familles) et tel qu’il a été réaffirmé avec force par M. le Défenseur des Droits aux parlementaires mercredi 11 avril, ainsi que dans son rapport annuel.

C’est pourquoi, ils ont décidé d’occuper l’école Léon Jouhaux, à compter de ce soir jeudi 26 avril à 17h45 pour mettre à l’abri cette famille, l’Etat se désengageant et n’appliquant pas un droit fondamental de notre pays.

Comme opéré au mois de novembre dernier dans les écoles en cours d’occupation, la police municipale était au rendez-vous en grand nombre devant l’école et bloquant ainsi toutes les entrées possibles.

Malgré tout cela et les nombreuses tentatives d’intimidation, les familles sont au calme ce soir !

A suivre …




Source: