Mai 20, 2019
Par Le Monde Libertaire
233 visites


Comme vous le savez peut-ĂȘtre nous sommes dĂ©sormais actifs sur Facebook. Certains diront que cela est pour le meilleur (toucher de nouvelles personnes, faire dĂ©couvrir l’anarchisme via un autre mĂ©dia, pouvoir renvoyer Ă  un support connu) et d’autres pour le pire (utilisation d’une plateforme capitaliste, qui surveille ses utilisateurs, qui propose de la pub Ă  foison etc.).
Une des raisons majeures de notre prĂ©sence sur le rĂ©seau Ă©tait toutefois que, bien que nous n’y Ă©tions pas, nous autres mandatĂ©s au Monde Libertaire, nous Ă©tions nĂ©anmoins « reprĂ©sentĂ©s Â» de façon absolument non voulue. En effet une page « Le Monde Libertaire Â» existait avant la nĂŽtre : que nous le voulions ou non, nous Ă©tions sur les rĂ©seaux. Autant faire en sorte que nous y soyons vraiment plutĂŽt que par le biais d’une page qui partage des posts douteux et finalement trĂšs peu d’articles tirĂ©s du ML en ligne.
Nous ne sommes pas spĂ©cialement attachĂ©s Ă  la propriĂ©tĂ© en tant qu’anarchistes : que les gens se revendiquent du Monde Libertaire ne nous dĂ©range pas plus que cela, faisons vivre les idĂ©es anarchistes sans querelles de chapelle. NĂ©anmoins, qu’un individu se serve du nom du journal pour propager des idĂ©es douteuses et parfois confusionnistes en notre nom nous semble intolĂ©rable : qu’il le fasse en son nom propre. En effet, ladite page a Ă©tĂ© jusqu’à pousser l’usurpation jusqu’à reprendre le bandeau du journal comme image de fond d’écran, pour pousser la confusion toujours plus loin.

En dĂ©cembre dernier nous avions, via le rĂ©seau, prĂ©cisĂ© que la page Le Monde libertaire – Officielle (https://www.facebook.com/MondeLibertaire ) Ă©tait la nĂŽtre, que la page in-officielle n’avait aucun rapport avec le ComitĂ© de rĂ©daction du Monde Libertaire, qui gĂšre le site Internet et bien sĂ»r le ML papier. NĂ©anmoins, il a Ă©tĂ© impossible, malgrĂ© la participation de plusieurs abonnĂ©s qui ont notifiĂ© l’autre page comme une usurpation, de sortir de l’orniĂšre.
Nous souhaitons donc prĂ©ciser avec ce texte, via le ML en ligne, pour que cela ne souffre d’aucune ambiguĂŻtĂ©s, la situation auprĂšs de nos lecteurs et abonnĂ©s.

Le CRML




Source: Monde-libertaire.fr