Décembre 14, 2018
Par Mille Babords
347 visites


Quand le durcissement des frontières, le mépris des classes populaires et la rénovation urbaine travaillent de concert, quelle place reste-t-il aux devises de notre la République ? Liberté, égalité, fraternité.

Un couple heureux et aimant vit, comme tout un chacun, bercé par les discours sécuritaires. Mais lorsque la Marseillaise est « copieusement sifflée » lors du match de foot France-Algérie, les repères identitaires de la famille basculent, des failles spatio-temporelles s’ouvrent et les mémoires refoulées surgissent…

Le premier épisode se déroule à Marseille en 1881. Dès cette époque, certains journalistes affirment que les immigrés italiens forment une « nation dans la nation » refusant de s’intégrer dans la société française… Cela commence rue de la République, cette même rue, qui plus d’un siècle plus tard, sera expurgée de ses pauvres.

Avec : Virginie Aimone, Olivier Boudrand, Atsama Lafosse / Musique live : Franck Vrahidès / Texte : Jérémy Beschon d’après les recherches de Gérard Noiriel / Mise en scène : J. Beschon / Lumière : Cyrille Laurent / Enquête ethnographique : Marie Beschon (EHESS Paris).

« Une pièce au discours passionnant, travaillé et précis, qui amène un véritable matériel de réflexion aux débats sur les questions de l’identité nationale et de l’intégration. » Ventilo

« Un jeu très stylisé, des répliques percutantes. Alors on éclate de rire, malgré la gravité du propos. » Zibeline

« L’interprétation, parfaitement orchestrée des trois acteurs, nous amènent à nous interroger sur les fondements même de la Nation et sur les valeurs républicaines » La Provence

Durée 1H15.

réservation : manifesterien chez gmail.com

https://www.facebook.com/events/743229789355283/




Source: