Janvier 8, 2023
Par Kurdistan Au Féminin
233 visites

PARIS. Le 9 janvier 2013, les militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan (Rojbîn) Dogan et Leyla Saylemez ont été abattues par un espion turc à Paris. Alor que les Kurdes demandaient justice et vérité pour ce triples féminicide depuis près de 10 ans, une autre attaque terroriste ciblant les militants kurdes a fait trois autres victimes* rue d’Enghien, à deux pas de la scène du premier massacre. Après la grande marche parisienne du samedi 7 janvier, une cérémonie organisée par la Mairie de Paris rendra hommage aux trois femmes kurdes ce lundi 9 janvier, à 15:30, devant le 147 rue La Fayette, Paris 10e.

Les organisations kurdes CDK-F et TJA-F participeront également à la cérémonie de demain.

Par ailleurs, le Jeudi 12 janvier, il y aura le colloque – « Devoir de vérité et justice, 10 ans après le féminicide à Paris des militantes kurdes Sakine CANSIZ, Fidan DOGAN et Leyla SAYLEMEZ » à la Salle Victor Hugo – 101, rue de l’Université PARIS 7e.

*Les victimes de l’attaque de 23 décembre 2022 sont la militante Evîn Goyî (Emine Kara); le musicien Mîr Perwer (M. Şirin Aydın) et Abdurrahman Kızıl, un patriote kurde dans la soixantaine.




Source: Kurdistan-au-feminin.fr