Juin 20, 2016
Par Le Monde Libertaire
226 visites


par pat de botul le 20 juin 2016

La lutte sociale vue par Bruno Le Maire

Pour Bruno Le Maire : “la liberté de manifester, c’est un droit”, donc il est soit disant contre l’interdiction de manifestation. Il dit pourtant : « Cela fait des semaines qu’on voit des gars encagoulés, avec des barres à mine, qui vont saccager des villes […] il y a peu d’interpellations. Je n’arrive pas à comprendre, comme simple citoyen, que des casseurs puissent continuer à semer le désordre, à Rennes, à Nantes, ici à Paris, contre des hôpitaux pour enfants ». Allez hop, la thèse des casseurs d’hôpitaux, c’est reparti pour un tour ! Donc, Le Maire a une autre solution bien plus originale : “On arrête en préventif les casseurs”. Super : il suffisait d’y penser, mais sous quels critères ? Le look ? Va-t-il aussi arrêter les flics en civils qui se mêlent aux “casseurs” ?!.. Ce gros malin a également une solution face au chômage : “il faudrait simplifier le marché du travail», et donner « la certitude aux salariés que s’ils perdent leur travail, ils en retrouvent un dans les six mois ». Comment compte-t-il s’y prendre ? En privatisant Pôle Emploi, ou en reversant aux salariés des fonds de la formation professionnelle. C’est simple non ?!…

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: