Novembre 28, 2020
Par Camarade
322 visites


Vendredi 26 juin – 18h30 – Local Camarade

Les gouvernements, les politiciens, les patrons, les experts : tous nous ont rabâché qu’ensemble, nous étions en guerre contre un ennemi invisible à l’œil nu et qu’il allait falloir nous battre, parfois nous sacrifier, pour l’intérêt général. L’intérêt général, on a eu l’occasion de le voir, ne vise qu’une chose : que les conditions de l’accumulation capitaliste perdurent.
Au fil de la dégradation accélérée, aux quatre coins du monde, de nos conditions de vie et de travail, et de l’augmentation de la répression, on découvre que l’ennemi pour la classe capitaliste n’est pas le virus à proprement parler mais la capacité de la pandémie à déstabiliser durablement son pouvoir, à ouvrir des zones d’affrontement avec son pire ennemi, le prolétariat.

A l’occasion de cette discussion, nous souhaitons revenir ensemble sur plusieurs initiatives auxquelles ont participé certains camarades du local, principalement destinées à la mise en lumière de la situation des travailleurs pendant le confinement et à la mise en place de structures d’échange d’informations et de diffusion de positions révolutionnaires au niveau mondial.
A la suite de cette présentation, nous pourrons faire un état des lieux des différentes zones d’affrontements actives et les perspectives que les luttes actuelles laissent présager.
L’offensive capitaliste, à l’image de la crise actuelle de valorisation du capital, est massive et ravageuse. Nous n’avons pas d’autres choix que de nous organiser pour la combattre.

Après la discussion, on propose un repas de soutien au local.




Source: Camarade.noblogs.org