Mars 1, 2018
Par Ipeh Anti Faxista
64 visites


Le tribunal s’est basé sur des arguments formels sans évaluer les mérites et les démérites du dictateur, qui a été récompensé à la fin des années 20 sur la recommandation de Pétain. La décision sera recourue devant la justice administrative française. Juan Ocaña, promoteur de la demande, est un fils et frère de victimes du franquisme. Franco et Petain « Nous avons perdu une bataille, mais pas la guerre. Nous avons encore quelques cartouches dans la garde-robe. Franco a été un tyran qui a fini avec la démocratie, a assassiné des dizaines de milliers d’adversaires et il finira par perdre la Légion de Honneur ». Loin de se décourager, Juan Ocaña est convaincu que tôt ou tard, l’État français retirera la décoration que Philippe Pétain a octroyée à Franco à la fin des années 20 par recommandation du militaire allié nazi. Ce fils et frère de victimes du franquisme, a acquis une propriété en France, porte depuis déjà deux ans cette demande, en se battant politiquement et judiciairement pour que ce pays retire la haute distinction dont le dictateur espagnol jouit. Maintenant ou il finit par recevoir la sentence du Tribunal Administratif de Paris qui refuse sa demande pour des motifs purement […]




Source: