LA JEUNESSE D’UNE « EN DEHORS »