Novembre 6, 2021
Par L'envolée
166 visites


Mickaël, qui nous écrit régulièrement, réagit ici à notre dernier livre « La Peine de mort n’a jamais été abolie ».

La peine de mort ? Pour moi, elle n’a jamais été abolie, même si on ne coupe plus de têtes.
Aujourd’hui l’AP tue à petit feu les détenus en les brisant psychologiquement, ou pire, en faisant passer des décès pour des suicides qui n’en sont pas… La guillotine a été retirée mais les morts continuent à affluer sans que personne ne se pose de questions !!!

Pour ma part, l’AP a déjà essayé de me suicider au mitard en 2014, c’est mes voisins de cellule qui m’ont sauvé en hurlant quand ils ont tous entendu le bordel dans ma cellule. Car Dieu merci je sais me défendre. Et ce jour-là, je m’attendais à un truc de l’AP, mais pas aussi violent…

Alors oui, on ne coupe plus de têtes ! Mais on pend les détenu(e)s, c’est une réalité, et ce n’est pas prêt de changer… En même temps, avec ce que l’on nous fait subir, la guillotine serait plus humaine, c’est mon avis d’expérience perso qui parle…
Après, il n’y a pas que la mort physique qui existe en prison. Il y a la mort psychologique, de l’âme. Perso, psychologiquement, je suis déjà un peu mort, et encore une fois je remercie L’Envolée : ils m’ont empêché de mourir pour de bon !!!

Enfermer des personnes plusieurs décennies, c’est pire que de se faire trancher la tête.

Au bout d’un certain temps, l’enfermement ne sert à rien, si ce n’est à attiser la haine et pousser les gens à l’extrême.

Et il y a ceux qui se suicident vraiment. La prison est inhumaine et sans pitié.

On entend partout que l’on est bien loti en prison, mais ceux qui ne connaissent pas la prison, je les invite à venir passer trois mois entre ces murs et ses mains de tortionnaires, je vous mets ma main à couper que certains se suicideraient dès les trente premiers jours…

Alors NON !! La peine de mort n’a jamais été abolie…

Force, honneur et courage à toutes et tous les prisonniers de France et leurs familles.

Mickaël Gilgenmann alias Kémi

Mickaël, qui nous écrit régulièrement, réagit ici à notre dernier livre « La Peine de mort n’a jamais été abolie ».

La peine de mort ? Pour moi, elle n’a jamais été abolie, même si on ne coupe plus de têtes.
Aujourd’hui l’AP tue à petit feu les détenus en les brisant psychologiquement, ou pire, en faisant passer des décès pour des suicides qui n’en sont pas… La guillotine a été retirée mais les morts continuent à affluer sans que personne ne se pose de questions !!!

Pour ma part, l’AP a déjà essayé de me suicider au mitard en 2014, c’est mes voisins de cellule qui m’ont sauvé en hurlant quand ils ont tous entendu le bordel dans ma cellule. Car Dieu merci je sais me défendre. Et ce jour-là, je m’attendais à un truc de l’AP, mais pas aussi violent…

Alors oui, on ne coupe plus de têtes ! Mais on pend les détenu(e)s, c’est une réalité, et ce n’est pas prêt de changer… En même temps, avec ce que l’on nous fait subir, la guillotine serait plus humaine, c’est mon avis d’expérience perso qui parle…
Après, il n’y a pas que la mort physique qui existe en prison. Il y a la mort psychologique, de l’âme. Perso, psychologiquement, je suis déjà un peu mort, et encore une fois je remercie L’Envolée : ils m’ont empêché de mourir pour de bon !!!

Enfermer des personnes plusieurs décennies, c’est pire que de se faire trancher la tête.

Au bout d’un certain temps, l’enfermement ne sert à rien, si ce n’est à attiser la haine et pousser les gens à l’extrême.

Et il y a ceux qui se suicident vraiment. La prison est inhumaine et sans pitié.

On entend partout que l’on est bien loti en prison, mais ceux qui ne connaissent pas la prison, je les invite à venir passer trois mois entre ces murs et ses mains de tortionnaires, je vous mets ma main à couper que certains se suicideraient dès les trente premiers jours…

Alors NON !! La peine de mort n’a jamais été abolie…

Force, honneur et courage à toutes et tous les prisonniers de France et leurs familles.

Mickaël Gilgenmann alias Kémi




Source: Lenvolee.net