Février 26, 2022
Par Rebellyon
225 visites

Depuis trente ans, la guille est dans le viseur de la ville de Lyon et de la métropole . Dernier quartier populaire aux portes du centre ville, elle est la proie des promoteurs et des politiques . c’est sans compter avec la population…..mais dans un processus de gentrification bien engagé,cette lutte est elle encore possible ?

Depuis les années 90, la Guille est le théâtre de nombreux projets de transformation urbaine. Ces projets menés par la métropole qui vise à « requalifier » la guillotière se sont toujours heurtés à des mobilisations de collectifs et associations d’habitants, puissantes, organisées et inventives. toujours riches de propositions. Bloquant ainsi la mise en oeuvre des projets de la métropole, et obligeant celle-ci à reconnaître les habitant(e)s comme des interlocuteurs incontournables. Pourtant, même si la lutte s’organise autour de l’ilôt mazagran, ailleurs, place G.Péri, place Bulard, etc les réaménagements urbains se poursuivent, s’appuyant sur des collectifs d’habitant(e)s minoritaires mais largement relayés par la presse (et soutenus ouvertement par des personnalités d’extrême droite) .

Nous proposons de profiter de cette causerie pour revenir un peu en arrière, écouter les témoignages des collectifs , reconstruire une histoire collective, refuser l’oubli et la politique de la table rase et pour notre mémoire : projection des documentaires « construisons mazagran » et « habitons mazagran. »

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info




Source: Rebellyon.info