La nouvelle réforme du code du travail prévoit la fusion des instances représentatives du personnel (IRP), à savoir les délégués du personnel, les comités d’entreprise et les comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, dans une instance unique, le comité social et économique (CSE).


Tracts

/
Droit des salariés