– Appel à soutien pour restaurer la peinture –

L’été dernier, une grande fresque en hommage à Steve, mort noyé dans la Loire lors d’une charge de la police, était réalisée au bord du fleuve sur l’île de Nantes. Depuis, ce mur était devenu un espace de recueillement pour les proches du jeune homme comme pour une partie des nantais et des nantaises.

86738684_2765056146863874_2687278122763550720_o-medium

La semaine dernière, des tags obscènes souillant la mémoire du défunt étaient réalisés sur cette fresque. Des tags de l’extrême droite, se réjouissant du drame. Ces dégradations étaient immédiatement recouvertes par les artistes, qui ont restauré la peinture en un temps record à la demande d’amis de Steve.

La nuit dernière, la fresque a été totalement saccagée par des néo-nazis. Cette fois ci, les dégâts sont très importants : une croix celtique – symbole fasciste – de plusieurs mètres de haut à la peinture noire recouvre le portrait du jeune homme tués. Des tags racistes et néo-nazis sont présents sur les côtés. La quasi totalité de cette grande peinture est endommagée.

Ce nouvel acte fasciste intervient dans un contexte troublant. La semaine dernière, une banderole antisémite avait été déployée à l’université. La même soirée, des tags injurieux et confus contre « Nantes Révoltée » étaient tagués sur le campus. Ambiance délétère.

La réalisation de cette fresque présente un coût : du temps, de l’argent. Les peintres vont la restaurer dans les plus brefs délais, mais ils auront besoin de soutien pour acquérir de la peinture, et éventuellement de quoi protéger la fresque d’autres attaques fascistes.

Une cagnotte est mise en ligne : www.lepotsolidaire.fr/pot/x56nez2h

Merci d’avance.


Article publié le 18 Fév 2020 sur Nantes.indymedia.org