Soirée cinéma le mardi 9 avril à 20h30 à la Casa Consolat à Marseille avec la projection du film : “La France au Rwanda, c’est pas du cinéma”, suivie d’un débat.

Cette soirée entre dans le cadre d’une série de cinq événements, organisés par la LDH 13, Survie Päca, le MLA et le MRAP, du 31 mars au 12 avril, pour “Comprendre, RWANDA 1994-2019” : il s’agit du troisième et dernier génocide de l’humanité, celui des Tutsis du Rwanda, car nous sommes toujours interpellés par une histoire franco-rwandaise dans laquelle notre pays porte de lourdes responsabilités.

Si nous renonçons à faire toute la lumière sur cette histoire, comment pourrons-nous être crédibles lorsque nos dirigeants répéteront encore, lors de nécessaires commémorations de ces génocides, leur « Plus jamais ça » ? Comment pourrons-nous écrire les livres d’histoire enseignés à nos enfants ?

C’est le sens de cette série d’événements pour tenter de comprendre et de savoir, 25 ans après, ce que la France a fait au Rwanda avant, pendant et après ce génocide, dans une relation très étroite avec ceux qui l’ont préparé et perpétré.