Mai 19, 2022
Par Monde Nouveau
180 visites

Le profil internationaliste des anarchistes conduisit à un échange constant d’informations, à la recherche d’actions articulées et au renforcement des liens entre les différentes organisations au niveau international. Le cas de la Federación Obrera Regional Argentina [Fédération ouvrière régionale argentine] (FORA) – la première fédération syndicale d’Argentine – est éloquent à cet égard. Dès sa fondation, les anarchistes acquirent une position hégémonique en son sein, ce qui leur permit d’adopter une structure organisationnelle et des tactiques de lutte conformes à leur point de vue.

Quant à la coordination au niveau international, en raison du déclenchement de la Première Guerre mondiale les premières tentatives ne donnèrent pas les résultats escomptés, ni au niveau sous-continental, ni avec les syndicats plus consolidés en Europe. Ce désir ne devint réalité qu’au début des années 1920, dans le climat d’enthousiasme provoqué dans le monde ouvrier par le triomphe de la Révolution russe




Source: Monde-nouveau.net