Juin 21, 2016
Par Mille Babords
12 visites


La politique des droits de l’homme entretient avec l’idée révolutionnaire une relation particulière : faisant consensus quant à leur principe, les droits de l’homme invitent par nature à une critique sociale permanente, que l’on peut considérer comme étant portée par l’esprit révolutionnaire propre aux déclarations de droits. Mais, dans les démocraties libérales contemporaines, c’est dans la théorie de la désobéissance civile que s’exprime cette “passion révolutionnaire”.




Source: